• Karine Galbrand ND IBCLC

Les plantes médicinales au service de la femme

Mis à jour : 11 déc. 2018


En cette journée de la femme, je vous offre un joli bouquet de plantes médicinales toutes disposées à vous soutenir dans votre quotidien. Pour une même plante les vertus sont multiples et peuvent être différentes selon la partie utilisée. Leurs principes actifs sont nombreux et agissent en synergie. Elles sont complexes et intelligentes dans leur mode d’action. Celles sélectionnées ont une affinité toute particulière pour le système reproducteur féminin. Elles peuvent être utilisées de différentes façons : fraîche, en tisane, en teinture mère, en macération, en cataplasme, en onguent même.


Adoptez un adaptogène et gagnez en énergie !


Une plante adaptogène, le mot le dit, nous aide à nous adapter. Que cela soit durant une période particulièrement stressante ou un changement de saison, ces plantes sont nos meilleures amies. Elles se consomment sur une longue période pour pleinement sentir leur action. La shatavari entre dans cette catégorie. Son nom signifie celle qui a cent époux! Vous aurez deviné qu’elle possède quelques propriétés aphrodisiaques! Elle augmente la fertilité et prévient les fausses-couches. Les femmes ménopausées l’aiment aussi pour sa capacité à diminuer la sécheresse de la peau et du vagin tout en rééquilibrant les hormones. Les femmes qui allaitent l’aiment pour son action galactagogue, c’est-à-dire, qui augmente la lactation. Elle soutient également le système immunitaire et le système respiratoire en réduisant la toux et le mucus. Elle aide le système digestif en protégeant la muqueuse et en augmentant l’activité enzymatique.


Vous êtes tendues? Décontractez-vous!


L’agripaume est une plante que l’on classe dans la catégorie des nervins. Elle possède des propriétés antispasmodiques et tonifie le système nerveux. Elle aide à calmer les angoisses, l’anxiété, les sauts d’humeur, l’insomnie et le syndrome prémenstruel. Elle ramène dans un état d’équilibre tout ce qui est hyper :l’hyperthyroïdie et l’hypertension, la tachycardie, les palpitations. Durant l’accouchement on peut l’utiliser pour réduire la douleur et stimuler le travail. Elle tonifie l’utérus et soulage les crampes menstruelles. Mais une précaution est de mise aux femmes ayant des menstruations abondantes. Les femmes ménopausées l’aiment aussi pour sa capacité à diminuer les bouffées de chaleur.


L’achillée aux mille fonctions


Plante commune au Québec, on retrouve l’achillée millefeuille facilement et un peu partout, dans les champs , les terrains vagues et près des routes. On retrace son utilisation jusqu’à la préhistoire. Les autochtones l’utilisaient avant nous et en Europe on l’utilisait pour fabriquer la bière. Son gout amer nous informe qu’elle supporte le foie et facilite la digestion. Astringente elle arrête les saignements , diminue les caillots et aide à la fluidité sanguine. Elle peut provoquer les menstruations qui tardent et diminuer celles qui sont excessives. On peut l’utiliser pour le prolapsus utérin, les fibromes et les kystes ovariens de même que pour les hémorroïdes. Elle possède des propriétés antiseptiques et on peut l’utiliser pour favoriser la guérison des plaies et des aphtes buccaux. Elle est aussi un bon fébrifuge surtout lorsque la fièvre n’est pas accompagnée de transpiration.


Ménopause, Sauge qui peut!


Vous êtes aux prises avec des bouffées de chaleur accompagnées de transpiration excessive ? La sauge peut vous sauver de par son action oestrogénique. Elle soulage aussi les crampes menstruelles et la diarrhée. Vous avez mauvaise haleine ? La sauge est une plante anti-bactérienne et est tout indiquée pour calmer les inflammations comme les aphtes, la gingivite, les maux de gorge, la laryngite et l'amygdalite. Les femmes qui allaitent devraient l’éviter, car elle a le pouvoir de diminuer la lactation.


Sortez votre bourse…à pasteur.


Vous avez des menstruations abondantes? Une hémorragie post-partum? Vite, sortez votre bourse à pasteur! Cette plante hémostatique pourrait vous être d’un grand secours. Elle doit son nom à ses fruits qui ressemblent à des bourses en forme de cœur. Elle agit bien en synergie avec l’achillée millefeuille. Elle peut être indiquée pour l’atrophie des muscles pelviens également. Son aspect astringent peut tout à fait aider en cas d’infection urinaire et de diarrhées.


Trèfle, je t’ai dans la peau!


Vous souffrez d’acné, d’eczéma ou vous avez des pellicules? Le trèfle rouge par sa fonction d’altératif vous aidera. C’est une plante nutritive avec un bon nombre de minéraux et vitamines qui lui confère un effet alcalinisant. C'est une plante douce qui diminue la toux et soulage la bronchite en agissant comme expectorent. Elle est indiquée pour la ménopause par son action oestrogénique et pourrait prévenir l’ostéoporose et certains cancers.


Ces six plantes vous donnent un aperçu de tout ce que peut faire le règne végétal pour nous. Vous constatez qu’elles sont polyvalentes, multifonctionnelles, complexes, intelligentes et bienveillantes…comme vous! Soyez reconnaissantes envers cette mère Nature si généreuse. Reconnaissez-vous à travers elles. Les plantes s’utilisent de diverses manières. Célébrons-nous tous les jours en leur compagnie. À travers un repas parsemé d’herbes aromatiques, en tisane ou en cataplasme à travers nos soins et rituels beauté. Elles ont leur place partout. N’oublions pas qu’elles ont toujours été au service de l’humanité depuis la nuit des temps et surtout utilisées par les femmes. Ces guérisseuses d'antan avaient maitrisé l'art de guérir en harmonie avec leur environnement. Elles connaissaient la sagesse des plantes et les utilisaient quotidiennement. Reconnectons avec ce savoir perdu. Redonnons-nous du pouvoir et de l’autonomie dans notre quête du mieux-être. Bonne journée de la femme à toutes!


Karine Galbrand, ND.

Consultation en bureau à Ahuntsic, Montréal

karinegalbrand@gmail.com

karinegalbrand@gmail.com


En aucun cas les informations contenues dans ce texte ne visent à remplacer un traitement médical ou une consultation avec un professionnel de la santé. Les informations qui s'y trouvent ne sont pas exhaustives et certaines précautions s'appliquent.


525 vues
  • Facebook

© 2020 Tous droits réservés Karine Galbrand, Naturopathie familiale et périnatalité.