• Karine Galbrand ND IBCLC

Votre pharmacie naturelle

Mis à jour : avr. 10

Les remèdes essentiels à avoir sous la main



Soulager les inconforts est un réflexe normal. Derrière le malaise se cache un déséquilibre que le corps exprime. La naturopathie ne fonctionne pas selon le mode linéaire: symptômes=maladie=médicaments. Elle cherche plutôt la cause d'un déséquilibre. Elle croit que l'origine de ce déséquilibre est souvent relié aux facteurs naturels de santé. Sur lesquels, nous avons une influence. Le sujet de cet article, la pharmacie naturelle, ne s'inscrit pas pleinement dans la philosophie naturopathique, considérant sa qualité de démarche holistique. Mais j'ai cru bon vous informer sur l'existence d'alternatives naturelles pour des malaises légers. Certains peuvent parfois interagir avec des médicaments ou ne pas être indiqués pour des conditions particulières mais, en général, ils sont très bénéfiques pour l'organisme lorsqu'utilisés de façon adéquate. Je n’ai pas énuméré ces remèdes par classe comme on le fait pour les médicaments ( analgésique, anti-inflammatoire, antiémétique.. ), car les plantes, huiles essentielles et autres produits naturels sont complexes et difficilement classables vu leur grande polyvalence. Je vous ai sélectionné les plus accessibles et efficaces, ceux que tout le monde devrait avoir sous la main.


Les huiles essentielles gagnent en popularité, mais leur utilisation n’est pas à prendre à la légère. Il est toujours recommandé de consulter un-e aromathérapeute ou un-e naturopathe certifiée pour l’usage en interne. Elles sont très concentrées et des contre-indications existent. En usage externe, en voici deux que je ne saurais me passer et que je traine dans mon sac en tout temps. C’est bien le cas de le dire, elles sont vraiment mes huiles essentielles!


L’huile essentielle de menthe poivrée apaise la douleur. Elle s’utilise diluée à une huile végétale et n’est pas indiquée pour les enfants en bas de 3 ans. Elle facilite la digestion, aide à évacuer les gaz en cas de ballonnement et dégage les voies respiratoires. Appliquée sur les tempes en petite quantité elle soulage les maux de tête. Faites attention, elle peut être irritante pour les yeux. Elle possède des propriétés antiseptiques également. Elle aide à retrouver l’énergie lors de coup de barre et peut augmenter légèrement la tension artérielle. Antispasmodique, elle soulage également les douleurs musculaires.


L’huile essentielle de lavande vraie est vraiment tout usage. Son odeur suffit à calmer le système nerveux. Elle favorise le sommeil, aide la digestion, diminue l’anxiété et les migraines. Elle est anti-inflammatoire, aide à la cicatrisation et soulage les démangeaisons. Elle est aussi vermifuge. Elle peut être utilisée chez les enfants.


L’huile de ricin est une huile végétale à utiliser qu’en usage externe. Par voie orale, ses effets sont puissants et peuvent entrainer des réactions indésirables. Elle est indiquée en massage, pour les douleurs musculaires et lumbago, on y ajoute quelques gouttes d’huiles essentielles pour plus d’efficacité. Elle est anti-inflammatoire, elle diminue la fièvre, elle soulage les douleurs abdominales reliées aux menstruations, les ballonnements et les jambes lourdes. On l’utilise aussi pour fortifier les cheveux et pour certaines conditions de peau tel l’eczéma, psoriasis, infections, mycoses et taches brunes. Elle diminue l’apparence des cernes et fortifie les ongles. Elle offre une légère protection solaire et hydrate la peau sèche. Elle se conserve bien et longtemps.


Le vinaigre de cidre de pomme est de loin le remède le plus polyvalent. On l’utilise pour la cuisine aussi bien dans l’alimentation (vinaigrette, soupes) que pour le nettoyage de la maison. Par voie orale ou par voie externe, nombreuses sont ses vertus. Il facilite la digestion, il alcalinise l’organisme et il revitalise. On l’utilise en gargarisme en cas de maux de gorge. Il maintient une meilleure haleine. Il est bénéfique lors de candidose, acné, eczéma, sinusite. On l’utilise pour faire briller les cheveux.


Le curcuma est très à la mode ces temps-ci. On l’ajoute à nos plats, aux smoothies et aux vinaigrettes pour rehausser la saveur . On lui attribue plusieurs vertus : anti-inflammatoire, anticoagulant, analgésique, antidépresseur, anti-tumoral, antioxydant, hépatoprotecteur. Pour obtenir un résultat efficace et rapide lors de douleur, le rhizome de la plante seul ne suffit pas. Il est nécessaire de consommer un supplément issu du curcuma, concentré en curcumine. La curcumine est la substance active présente dans le curcuma qui soulage efficacement la douleur. Sous sa forme naturelle, il peut cependant aider à soulager les maux d’estomac tout comme le gingembre. Avec ce supplément, attention de ne pas prendre un médicament anticoagulant.


Pour les nausées et problèmes digestifs, c’est connu, le gingembre frais soulage. D’ailleurs une marque très connue d’antiémétique offre son alternative naturelle avec un extrait standardisé de gingembre sous forme de comprimé. Ce rhizome offre aussi une aide précieuse pour combattre les infections comme le rhume. Ces propriétés ressemble à celles du curcuma. Sous forme concentrée il peut interagir avec des anticoagulants.


Utilisé même en centre hospitalier pour des intoxications alimentaires le charbon activé est efficace dès les premiers symptômes de gastroentérites. Il éloigne les bactéries problématiques et soulage les ballonnements. Attention toutefois si vous prenez des médicaments, car il peut diminuer leur absorption et leur efficacité.


En plus de son goût édulcoré, la racine de réglisse à plusieurs propriétés : antihistaminique, émolliente, laxative, antispasmodique, anti-inflammatoire, hépatoprotectrice. Elle soulage les brûlures d’estomac, les maux de gorge et la toux. Elle peut aider à calmer les allergies saisonnières surtout en synergie avec l’ortie et les fleurs de sureau. C’est une plante adaptogène qui soutient vos surrénales en cas de stress prolongé. Elle est déconseillée à ceux qui souffrent d’hypertension artérielle (sous forme concentrée).


Le plantain (plantago major) est une plante qui pousse très facilement au Québec. On le retrouve aussi bien en campagne qu’en région urbaine. Appliqué localement, il favorise la guérison des plaies et soulage les piqures d’insectes et les démangeaisons. Sous forme d’onguent il est bien pratique l’été. En prise interne, en tisane ou teinture, son aspect astringent est bénéfique en cas de diarrhée, de rhume des foins, d’asthme et de toux. Le plantain est sécuritaire pour les jeunes enfants.


L’hydraste est une plante antibiotique. Vu son statut précaire, elle ne s’utilise qu’en dernier recours lorsque les autres remèdes n’ont pu être efficaces et qu’une infection persiste. Elle diminue l’inflammation, elle est astringente et immunostimulante. On peut l’utiliser lors de gastroentérite, sinusite, otite, bronchite, cystite, vaginite. Elle s’utilise aussi en usage externe sur une plaie, ulcère, eczéma ou mycose. Comme elle contient des alcaloïdes, on l’utilise sur de courtes périodes et elle est à éviter chez les bébés et pendant la grossesse.


Le sureau est un arbuste qui pousse au Québec. Il produit de magnifiques fleurs et baies aux multiples propriétés. Les fleurs ont une affinité pour les muqueuses et aident à éliminer le mucus. Le surreau peut abaisser la fièvre et est très sécuritaire pour les bébés et les enfants. Les baies stimulent le système immunitaire et combattent les virus. Elles diminuent la durée des symptômes du rhume et de la grippe.


L’Arnica est utilisée localement pour soulager les contusions, hématomes, foulures et oedèmes. Elle est anti-inflammatoire, analgésique et améliore la circulation. Attention de ne pas l’appliquer sur une plaie ouverte cependant. Elle peut être toxique en prise orale sauf en dilution homéopathique. Sous cette forme elle soulage aussi les chocs émotionnels.


L’aloes est une plante qu’on peut garder à la maison. Son jus est bénéfique à plusieurs égards. Son aspect astringent adoucit la peau et les muqueuses. On peut l’appliquer sur une plaie, une égratignure, une brûlure ou une peau sèche. En interne, son jus apportera un effet laxatif et soulagera les ulcères et autres inflammations du système digestif. Son effet laxatif est moins doux que celui de la réglisse.


Le magnésium est un des suppléments les plus recommandés par les naturopathes (lire mon article: https://www.karinegalbrand.com/blog/les-4-nutriments-essentiels-dont-vous-manquez). Il se présente sous plusieurs formes. Sous forme de chlorure, il est indiqué surtout pour les infections et troubles respiratoires. Sous sa forme citrate ou glycinate il est mieux absorbé. Le magnésium est impliqué dans plus de 300 réactions métaboliques. Il favorise le sommeil sans donner de la somnolence, car il soutient le système nerveux. C’est un must lors de périodes de stress. Voici quelques indications thérapeutiques : spm, acidité gastrique, migraine, hypertension, troubles nerveux, constipation, problèmes de glycémie, crampes, hypothyroïdie, etc.


Cette liste est très succincte, car la pharmacopée naturelle est vaste (phytothérapie, aromathérapie, nutrithérapie ou homéopathie). Il faut souligner que lorsqu' il y a malaise, le corps essaie de communiquer un déséquilibre qu’on doit adresser. La naturopathie offre des moyens naturels (via l'alimentation, l'hygiène de vie) à l’organisme pour qu’il trouve sa propre voie de guérison. Une démarche avec un-e naturopathe peut améliorer votre qualité de vie et vous aider à atteindre une santé optimale à condition de changer certaines habitudes de vie. Les remèdes, quels qu'ils soient, ne sont pas une panacée. Vous avez du pouvoir sur votre santé, utilisez-le!


Veuillez noter qu'en aucun cas les informations contenues dans ce texte ne visent à remplacer un traitement médical ou une consultation avec un-e professionnelle de la santé. Les informations qui s'y trouvent ne sont pas exhaustives et certaines précautions

s'appliquent (allergies, interactions, certaines conditions, bébé, grossesse etc). Le contenu de ce texte est informatif et les renseignements qui s'y trouvent ne doivent pas être utilisés à des fins de traitement. Une consultation avec un-e naturopathe est recommandée.


Karine Galbrand est naturopathe diplômée de L’IESN. Elle accumule plus de 1900 heures de formation et une quinzaine d’années d’expérience dans le domaine de la santé. Elle est également accompagnante périnatale et consultante en lactation certifiée de l’IBLCE. Elle pratique en bureau à Ahuntsic.


Pour prendre rendez-vous écrivez à karinegalbrand@gmail.com

Des reçus pour assurances sont disponibles.



147 vues
  • Facebook

© 2020 Tous droits réservés Karine Galbrand, Naturopathie familiale et périnatalité.